Avalon

Publié le par spoil-films-livres

Avalon est un film nippo-polonais réalisé par Mamoru Oshii, sorti en 2001.


http://www.lemadblog.com/uploads/Avalon-Cover.jpgRésumé :

 

Dans un avenir non situé, le jeu de guerre illégal Avalon est un jeu vidéo sur lequel les joueurs branchent directement leur cerveau. Les joueurs commencent armés uniquement d'un pistolet et d'un chargeur, dans la classe C.  Au fur et à mesure qu'ils remplissent des missions et progressent vers la classe B puis A, ils acquièrent des points avec lesquels ils peuvent améliorer les capacités de leurs personnages mais qui peuvent aussi être convertis en argent réel.

Ash est une joueuse professionnelle, qui gagne sa vie grâce au jeu.

 


 

Spoiler :

 

 Certains joueurs montent des équipes pour réaliser des missions en commun mais Ash refuse de faire partie d’une équipe. Autrefois elle a pourtant fait partie d’une des meilleures équipes, les Wizards, qui se sont séparé pour des raisons mystérieuses.

Un jour elle rencontre Stunner, l’un de ses anciens éclaireurs. Il lui apprend que Murphy, le chef de l'équipe, est un non-revenu, son esprit est resté bloqué dans le jeu et il n’est plus qu’un légume. Ash va le voir et cherche à comprendre ce qui lui est arrivé pour le sauver.  Il aurait essayé d'accéder à un niveau caché, la classe Spécial A, une image du monde réel, qui permettrait d'accumuler un nombre de points extraordinaire en suivant le ghost, une petite fille qui apparaît parfois dans le jeu.

Après avoir fait quelques recherches, Ash rencontre les neufs sœurs, les programmateurs du jeu et remonte une équipe avec Stunner pour trouver le ghost. Au cours de cette mission, Stunner est tué et avoue alors que lors de la dernière mission des Wizards, c’est lui qui a paniqué et demandé le reset, la sortie du jeu. Ash suit le ghost et se retrouve dans un monde qui ressemble étrangement à la réalité et dans lequel elle n’a comme arme qu’un simple pistolet. L’un des programmateurs lui explique sa mission : tuer le non revenu présent dans le niveau sans blesser aucun des autres personnages présent. Si elle réussit, elle fera partie des neuf sœurs. Le non revenu en question est Murphy, elle lui reproche d’avoir utilisé l’échec de la dernière mission des wizards comme prétexte pour dissoudre l’équipe car il voulait agir seul et accéder à la classe spéciale A. Murphy lui dit que c’est ici la réalité et qu’elle le saura s’il la blesse car elle sentira réellement la brûlure de la blessure. Ash tire la première et Murphy lui montre que son arme n’était en fait pas chargée. Il croyait vraiment être dans le monde réel mais son corps disparait.  Ash retourne près du ghost et accède enfin à Avalon.

 

Commentaire :

 

J’aime bien ce genre de films qui nous posent milles questions.

Avalon a pour un des thèmes la perception de la réalité. En effet pour le spectateur, le monde du jeu parait beaucoup plus animés, plus coloré que la réalité. L’héroïne, active lorsqu’elle joue, ne mène qu’une vie de solitude et de répétition ou les autres ne sont que des ombres. Et lorsqu’elle accède à la classe spéciale, le monde est aussi coloré et animé que notre réalité, nous faisant par là même douter, à l’image de Murphy. L’héroïne vient t’elle de découvrir le monde réel ?  

En fait c’est peut être une image de la fin de la quête de Ash. Froide et presque mécanique (à force de jouer sans cesse) au début du film, elle commence à s’intéresser à quelqu’un d’autre et noue des liens. C’est  donc en retrouvant son humanité qu’elle finit par savoir ce qui est réel et ce qui ne l’est pas.

L’autre thème du film serait donc à mon sens l’individualisme et comment le fait de s’isoler des autres peut nous faire perdre notre humanité. C’est ce qui est arrivé à Murphy et c’est pour cela qu’il est devenu un non-revenu et c’est aussi ce qui menace Ash.  

Et puis enfin, il y a le thème de la recherche du sens de la vie illustrée par l’absence de véritable but dans la classe spéciale. C’est à elle de trouver ce qu’elle veut faire…

Un très bon film, à voir...

Publié dans films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article